Charlotte, responsable de secteur chez Alexa Services, nous explique comment elle répond aux besoins des personnes fragiles dans l’objectif de faciliter leur maintien au domicile. 

1er contact : l’appel téléphonique

Le premier contact se fait généralement par téléphone, échange durant lequel Charlotte évalue les besoins de la personne qui souhaite bénéficier de l’un des services Alexa. Ce premier échange lui permet de se faire une idée de l’accompagnement à mettre en place. Durant cet entretien, elle met un point d’honneur à créer du lien avec son interlocuteur.

Un deuxième échange en fac à face

A la suite de cette conversation, Charlotte convient d’un rendez-vous physique au domicile de la personne à accompagnée. Lors de ce rendez-vous, elle évalue les besoins du bénéficiaire et élabore son projet de vie. Elle lui explique également les différentes aides dont il peut bénéficier pour financer ses prestations. Charlotte visite ensuite le logement afin de mettre en place une prestation adaptée, et rendre favorable les conditions de travail des auxiliaires de vie d’Alexa Services.

La remise du devis et le recrutement de l’intervenant(e)

Une fois cette phase de prise d’information réalisée, Charlotte fournit un devis. Par la suite, au vu des attentes du bénéficiaire, elle présélectionne une auxiliaire de vie prenant en compte sa personnalité ainsi que ses compétences afin de bâtir une relation de confiance.

Mise en place et début des prestations

Lors de la première prestation, la responsable de secteur accompagne l’auxiliaire de vie afin de la présenter au bénéficiaire. Maintenir la personne fragile au domicile, dans la bienveillance et le respect de nos bénéficiaires, mais également de nos auxiliaires de vie, reste en effet une priorité au sein d’Alexa Services.